A moi, gentes dames et damoiseaux !

Publié le par thierry de briel

 drag-queen.jpg

 

Il y a des choses que je n'arrive pas à comprendre : par exemple pourquoi des femmes qui n'hésitent pas à se qualifier  de "chiennes de garde" ou de "ni putes ni soumises", chipotent sur la dénomination de demoiselle qui "serait" - selon elles - "un moyen de dire qu'une femme belle et jeune  serait une demoiselle et qu'une laide, vieille et mariée serait une dame".

 

Pauvre chattes ! Vous auriez pu être plus constructives et égalitaristes en demandant que les hommes jeunes soient nommés "damoiseaux" ce qui donnerait pour les administrations "mondamoiseau" et l'obligation de créer une quatrième case : M, Mme, Mlle, Mdo ! (pas Mac Do)

 

Nos jeunes joueurs de rugby seraient encore plus sympathiques avec ce qualificatif hérité du vieux françois... qui leur permettrait aussi d'assumer leur part de féminité.  (c'est bien dans l'orientation de la pensée unique, ça, non ? )

 

Attention Mesdames il y a encore une injustice flagrante à conserver le terme "Monsieur" qui est en effet textuellement  le vestige actuel de " mon sieur"  soit "mon seigneur"... on ne peut pas plus matcho ! 

 

Pourquoi ne pas appeller les hommes "Dome" ou "Dim" (non, là ils seraient contraints de porter des bas) ?

 

 

 

 

Publié dans humeurs

Commenter cet article