Le quotidien Corse Matin cause de moi...

Publié le par thierry de briel

corsematano.jpg

 

 

Ils sont gentils les Corses... j'en reviens : dix jours merveilleux !

 

Le quotidien CORSE MATIN (édition régionale de Nice Matin), sous la signature de Paul ORTOLI a même consacré la moitié de sa dernière page édition à la parution de mon livre...

 

Bon, quelques détails sur ma vie privée sont un peu faux, pas grave...

 

 j'ai essayé de vous scanner le texte,  et j'ai flouté mon visage... ce n'est pas parfait.

 

Scuse-moi partner !

 

 

 

 

Publié dans humeurs

Commenter cet article

thierry de briel 15/10/2010 20:36



merci Naguima, vous pouvez trouver les coordonnées de mon livre sur la page d'accueil de mon blog à droite sous la rubrique PAGES avec le lien "mon livre est sorti" vous tomberez chez mon éditeur
EDILIVRE, vous pourrez y lire même 50 pages gratuitesvous le trouverez aussi sur google, ebay ou amazon... tenez moi au courant de votre dégustation... Van Loc (très différent de moi, vous l'avez
compris, était un grand flic et un ami... )



naguima 15/10/2010 14:49



Je réitère mon commentaie qui a disparu, apparemment censuré. Peut-être à cause d'un autre blog tenue par une femme (comme on le sait, rares sont celles qui sont tendres).


Je voudrais juste avoir le titre de votre livre, SVP. J'aime beaucoup lire les livres basés sur la réalité, comme celui du regretté N'Guyen Van Loc.


Merci d'avance.



naguima 15/10/2010 14:42



Bonjour, Monsieur le Commissaire ! J'avoue que j'ai un faible pour les flics (en noble sens du terme), ils sont comme les derniers chevaliers, les derniers Don Quichotte de ce siècle (tout est
relatif).


Je voudrais vous demander un service, si c'est possible, c'est de bien vouloir me donner le titre de votre livre, je pense qu'il est passionnant.


j'ai lu le livre du regretté commissaire N'Guyen Van Loc, triste et superbe. Il est parti trop tôt. Enfin, peut-être, étant de différents bords, vous ne vous entendiez pas, je ne sais pas.


Merci de votre réponse, sinon, je chercherai par moi-même mais je ne connais pas votre nom. Peut-être par les Oreilles de Midas. D'ailleurs, à travers ce site, je suis tombée sur un autre, d'une
femme apparemment, de parfaite mauvaise foi, méchante et agressive. Est-elle aussi policière ? Je n'aimerais pas avoir affaire à elle : trop imbue d'elle-même.