le plus tricheur des politiques...

Publié le par thierry de briel



Ouf, çà y est ! on a trouvé l’homme politique le plus tricheur de France : c’est Gérard SCHIVARDI !

Vous vous souvenez, le candidat aux élections présidentielles, de l’Aude…

(oui, de mon département, avec notre bon accent et son amour du rouge des Corbières ou du Minervois),

un peu gauchiste, certes, mais qui ne disait pas que des couillonnades !

Les parisiens-tendance, journalistes et humouristes, se sont bien régalés à le ridiculiser…

Ils nous avaient expliqué qu’il était certainement ridicule, alcoolique, qu’il roulait sur la jante…

Ce qu’on ne savait pas, c’est qu’en plus c’était un énorme tricheur :

Aux dernières élections au conseil général de l’Aude, il avait été réélu avec plus de 60% comme conseiller général du canton de Ginestas… mandat sensible s’il en est !

Mais élu après avoir triché comme vient de nous l’apprendre le tribunal administratif de Montpellier :

il n’avait pas ouvert de comptes de campagne parce qu’il n’en avait pratiquement pas fait (en dehors de celle prévue pour tous les candidats ayant recueilli les 500 signatures) et il avait payé de sa poche 223€45 de frais d’imprimerie !

Ah le scélérat ! Il a été derechef et sans désemparer destitué de son mandat de conseiller général et interdit d’élection pendant un an !

Ce n’est que justice…  n’est-ce pas fiston Sarko, frères Dati, familles Léotard, Tibéri, diamon Giscard, nippon Chichi, cabot Tapie… ? la même que pour vous ?

Schivardi avait recueilli beaucoup de signatures de maires du Languedoc, pays de la tramontane folle, des Cathares, des émeutes viticoles de 1901 et des années 70… cette décision va beaucoup plaire le long de la Domitienne ! 



Plòu totjorn sus los pus banhats
(Il pleut toujours sur les plus mouillés)




Nogaret,  vai te’n cagar a la vinha e porta me la clau  
(va t’en ch…  à la vigne et porte moi la clé ). 

 

Publié dans humeurs

Commenter cet article